Cotisations minimales 2016 des artisans et commerçants

Les cotisations forfaitaires minimales dont sont redevables les travailleurs indépendants disposant de revenus modestes ont été modifiées au 1er janvier 2016.

cotisations minimal 2016 des artisans et commerçants

Depuis janvier 2016, la cotisation forfaitaire minimale d’assurance retraite complémentaire versée par les artisans, industriels et commerçants qui disposent de faibles revenus est supprimée.

Elle est remplacée par une cotisation proportionnelle à leur revenu dont le taux s’établit à 7 % pour la part du revenu annuel n’excédant pas 37 546 € et à 8 % pour la part de revenu comprise entre 37 546 € et 154 464 €.

De plus, les cotisations forfaitaires minimales d’assurance vieillesse de base et d’invalidité décès sont désormais dues par les travailleurs indépendants dont les revenus annuels n’excèdent pas 4 441 € et sont respectivement fixées, pour 2016, à 784 € et à 58 € (contre 510 € et 99 € en 2015).

À savoir : la hausse de la cotisation minimale d’assurance vieillesse de base permet aux artisans, industriels et commerçants de valider trois trimestres de retraite par an, au lieu de deux précédemment.

Article du 27/01/2016 – © Copyright Les Echos Publishing – 2015

article cotisations minimal 2016 des artisans et commerçants